Vous êtes ici

Notre Temps

Danger !! Attention Douleur

1.02
décembre 2016
Autres

Un panel de traitements médicamenteux ou non médicamenteux, (médecines douces, alternatives, complémentaires, parallèles, dispositifs médicaux etc.) sont à la disposition des malades.

Activité physique – cure thermale – plante qui soulage – homéopathie, ostéopathie, chiropraxie, huiles essentielles – kinésithérapie – mouvement qui fait du bien …

Et pourtant, les patients continuent de dire que rien ne fonctionne et que la douleur est toujours là.

Que faut-il faire ?....Et si tout partait du malade ! Que nous dit-il ?

« J’ai mal mais j’attends, on ne sait jamais ça va peut-être passer »

« La douleur c’est normal, c’est le mal qui sort »

Trop souvent les malades sont passifs devant une douleur aigüe, elle va durer plus ou moins longtemps et dans certains cas elle va s’installer définitivement. Mon expérience m’amène à être convaincue que ces douleurs aigües insuffisamment traitées (voire maltraitées) sont très souvent à l’origine de douleurs chroniques

« A mon âge il est normal de souffrir »

Avec le vieillissement de la population, les patients souffrent de plus en plus longtemps. Mais des traitements existent, et peuvent s’adapter à tous. Les personnes âgées et leurs proches doivent réclamer le soulagement de la douleur aux professionnels de santé et améliorer eux aussi  leur qualité de vie.

« J’ai tout essayé et rien ne marche »

Avec le temps j’ai compris que c’est en restant à l’affut d’améliorations (nouveaux traitements, dispositifs médicaux ou antidouleurs naturels) et en communiquant avec mon équipe médicale que, petit à petit, ensemble, nous arriverions à faire diminuer l’intensité de ma douleur et à améliorer ma qualité de vie. Chacun peut trouver les moyens qui lui conviennent selon ses attentes et ses besoins.

Lorsque nous parlons de douleurs chroniques, il n’existe pas UN moyen miracle qui apporte un soulagement total et définitif, en tout cas pas à court terme. Mais  il est important de savoir qu’il existe DES moyens qui permettent de redonner à chacun une vie digne d’être vécue.

Pour cela, le patient doit apprendre à savoir ce qui est bon pour lui et devenir l’acteur de sa propre santé, de son parcours de soin et plus généralement de sa vie. Avec l’aide des professionnels (médecins généralistes, traitants, spécialistes, patients experts, infirmières, kiné, pharmaciens, paramédicaux…), il peut s’éduquer à Vivre Mieux Avec sa douleur (Vivre Mieux Avec programme d’éducation thérapeutique AFVD pour les douleurs chroniques écrit par des professionnels de la santé et des patients experts.).

Martine Chauvin
Présidente fondatrice AFVD
Association Francophone pour Vaincre les Douleurs

Commentaire Rodrigue Deleens

Les programmes d’Education Thérapeutique des Patients (ETP) doivent être réfléchis et mis en place en partenariat avec les associations, avec des patients experts pour répondre aux exigences de la Haute Autorité de Santé (et pour la validation des programmes par les Agences Régionales de Santé). L’expérience et le travail de l’AFDV est innovant car ce programme d’ETP a été crée sous leur impulsion et par leur propres analyses des besoins, des attentes des patients. Cela démontre à quel point nous devons travailler ensemble et tout mettre en œuvre pour trouver des personnes impliquées et volontaires avec qui nous pourrons collaborer dans nos structures de lutte contre la douleur.

Reference

Notre Temps Novembre 2016 P.61
Santé Dossier : Antidouleurs naturels ils rendent la vie plus douce

Auteur

Rodrigue Deleens

Coordonnateur et directeur de la publication/Responsable éditorial Praticien Hospitalier -Centre d'Évaluation et de Traitement de la Douleur CHU de Rouen Médecin attaché, CETD Hôtel Dieu, AP-HP