Vous êtes ici

Arthritis & Rheumatology

Fibromyalgie : le chemin vers la récompense serait-il court-circuité ?

3
mars 2014
Fibromyalgie

Au-delà de ce qui est senti, la douleur correspond au ressenti, au vécu du patient. Ainsi, il existe plusieurs mécanismes de modulation de la perception de la douleur. Bien qu’encore imparfaitement comprise, l’une des grandes caractéristiques de la fibromylagie (FM) est une altération de ces mécanismes au profit d’une augmentation des perceptions nociceptives à l’origine d’un catastrophisme, de douleurs chroniques, d’une perturbation de la sensibilité et d’une diminution de la réponse affective et émotionnelle de la douleur. Ce mode de fonctionnement semble aussi modifier la façon d’anticiper la douleur, ainsi que celle d’anticiper son soulagement. Autrement dit, au cours de la FM, la gestion d’une douleur subjective semble elle aussi perturbée, ce qui suggère un changement des composantes cognitives et hédoniques de la douleur.  À la lumière de ces données, les auteurs de cet article ont cherché à préciser s’il existait en IRM fonctionnelle, entre sujets FM et sujets sains, des différences d’activation de réseaux neuronaux du système hédonique. Ce système fait partie du système limbique (ou « cerveau des émotions ») et comprend l’aire tegmentale ventrale (ATV) et le noyau accumbens (NA) où les neurones à dopamine et GABAergique de l’ATV se projettent.  Trente-et-une patientes FM et 14 sujets sains ont été recrutés pour cette étude. La douleur était générée par le gonflement du brassard du tensiomètre (tension manométrique). Avant chaque gonflement, un signal lumineux passait du noir au vert (anticipation à la douleur) et le passage du noir au bleu signalait que le brassard allait être dégonflé (anticipation au soulagement). Les résultats portent sur analyse de l’effet BLOD en IRM fonctionnelle (c’est-à-dire l’activation des aires cérébrales durant une condition : 1) l’anticipation à la douleur, 2) la période de douleur et 3) l’anticipation au soulagement), au niveau cérébrale, de l’ATV et du NA de chaque hémisphère. Dans cette expérience, il existe une différence statistiquement significative d’activation de l’ATV droite entre les deux groupes. Quelles que soient les conditions, chez les sujets FM la réponse de l’ATV droite est fortement diminuée voire absente. Or, rappelons-nous que cette zone est riche en neurones à dopamine et en GABA ; deux systèmes apparaissant dysrégulés dans la FM. Rappelons-nous aussi que l’ATV fait partie du système hédonique, lequel semble altéré dans la FM avec perturbation du concept de récompense/punition. Enfin, n’oublions pas que le système hédonique fait partie du système limbique, siège du catastrophisme et de l’hypersensibilité à la douleur. C’est à la lumière des neurosciences que semble s’éclairer la compréhension scientifique de la fibromyalgie. L’émotion pourrait être le lien entre le corps et l’esprit. « L’âme est l’esprit du corps » disait Spinoza…

Reference

Loggia ML, Berna C, Kim J, Cahalan CM, Gollub RL, Wasan AD, et al. Disrupted brain circuitry for pain-related reward/punisment in Firomyalgia. Arthritis Rheumatology 2014;66:203-12.

Auteur

Dr Etienne Dahan

Service de Rhumatologie-Médecine Interne Centre hospitalier de Selestat Liens d'intérêts : Conférences : invitations en qualité d'intervenant pour Abbott, Pfizer, MSD et Pierre Fabre ; Conférences : invitations en qualité d'auditeur (frais de déplacement et d'hébergement pris en charge par une entreprise) pour Abbott, Roche, Lilly, Schering-Plough, Grünenthal, Rottapharm et Expanscience.