Vous êtes ici

Scandinavian Journal of Pain

Quatre fois plus de tentatives de suicide en cas de syndrome douloureux chronique…

2.01
décembre 2013
Psychologie de la douleur

De nombreuses études se sont intéressées aux liens entre la douleur chronique et la dépression, mais les connaissances scientifiques sont plus limitées en ce qui concerne le risque suicidaire. En effet, les études menées sur le sujet (idées suicidaires et/ou tentative de suicide) sont essentiellement transversales et déclaratives. Les auteurs de cet article ont tenté d’y voir plus clair en croisant les données de 2 registres : - les 1871 patients d’une même zone géographique pris en charge au sein de la structure d’étude et de traitement de la douleur chronique (SDC) du CHU d’Odense (Danemark) entre 2004 et 2009 ; - tous les patients résidant dans la même zone et pris en charge en institution pour une tentative de suicide entre 1994 et 2009 (registre officiel mis en place avec l’OMS). Au total, 258 tentatives de suicides ont concerné 110 des 1871 patients (soit 6%) suivis par les auteurs. En comparaison à la population générale, le taux d’incidence relatif était de 3,76 (intervalle de confiance à 95% : 3,22 à 4,40). Autrement dit, durant la période étudiée, les patients adressés à la SDC du CHU d’Odense avaient un risque de tentative de suicide presque 4 fois plus élevé que celui de la population générale. Ce chiffre est nettement supérieur aux risques relatifs calculés au cours des études déclaratives et transversales précédemment publiées (Odd ratios compris entre 1,4 et 2). Manifestement sous-estimé par le passé, le risque de tentative de suicide mérite d’être systématiquement évalué pour diminuer la morbidité associée au syndrome douloureux chronique…

Reference

Stenager E, Christiansen E, Handberg G, Jensen B. Suicide attempts in chronic pain patients. A register-based study. Scandinavian Journal of Pain 2013 ; in press.

Auteur

Dr Florentin Clère